Les appareils photo à soufflet
30 août 2023

L’évolution des appareils photo est une histoire qui s’étend sur presque 200 ans ! De la chambre photographique de 1830 jusqu’aux appareils numériques d’aujourd’hui, la photographie est un art qui a su évoluer avec son temps.  

Intéressons-nous à un appareil photo argentique qui a connu un grand succès à son époque : l’appareil à soufflet.  

 

© Public Domain Pictures

L’âge d’or des appareils photo à soufflet  

Aussi connu sous le nom de « folding » en anglais, ce type d’appareil a vu le jour en 1890 et s’est largement démocratiser dans les années 20 et 30, jusqu’à la fin des années 40. Ce dernier est renommé pour son côté pratique : le soufflet en cuir qui le compose est souple, l’appareil est donc pliable et très facile à transporter. Cette structure permet également de faciliter l’ajustement de la mise au point, en jouant sur la distance entre l’objectif et le plan film. Lorsqu’il est totalement replié et donc fermé, le soufflet vient se loger avec l’obturateur et l’objectif, dans le corps du boîtier.  

Au fil des années, ces appareils seront de plus en plus élaborés : il ne suffira plus que d’une touche et rien d’autre pour prendre une photo. Les formats des appareils à soufflet étaient divers : du 4,5 x 6 cm ou encore du 6,5 cm x 11. Mais plus tard, l’arrivée du format 620 et 120, ont popularisé le format 6 x 9 cm.  

Dans la famille des appareils à soufflet, on retrouve : les foldings à plaque de verre, les foldings 35 mm ainsi que les foldings à rouleaux de pellicule.  

 

La fin d’une ère  

À la fin des années 30, ces caméras pliantes, ont progressivement perdu de leur notoriété. En effet, la photographie était un domaine en pleine évolution : les nouveaux objectifs permettaient des agrandissements supérieurs, les images étaient de meilleure qualité avec des négatifs plus petits, la distance entre l’objectif et le film, était quant à elle, plus courte... Tous ces changements ont fait du tant apprécié appareil à soufflet, un outil désuet.  

Au fur et à mesure des années, cet objet s’est révélé certes démodé, mais tout de même très recherché par les collectionneurs. Il n’y a rien de plus rétro que cette caméra pliable d’antan !  

Par la suite, les appareils télémétriques, à bi-objectifs, Reflex ou encore Compacts, ont vu le jour. Aujourd’hui, les appareils argentiques ne sont plus du tout d’actualité, les appareils numériques dominent le marché, ce qui n’empêche pas de très nombreux passionnés de travailler encore avec des argentiques. 

 

La photographie est un art passionnant qui évolue constamment. L’idéal, afin d’acquérir tous les outils techniques relatifs à cette discipline, est de se former dans une école. L’EFET Photographie propose un Bachelor en 3 ans qui propose des enseignements de qualité, animés par des professionnels en activité. À la sortie de cette formation, il est possible de travailler dans de nombreux secteurs de la photographie. Si ceci vous intéresse, venez obtenir votre titre de photographe en nous rejoignant ! 

200