X
JPO live du 27/10
L'EFET Photo vous accueille en Portes Ouvertes Digitales !
Je m'inscris
Portrait de Emma Fréry, major de promotion Bachelor Photographie 2019-2020
23 septembre 2021

Major de promotion, major dossier et major jury de l’école… A seulement 24 ans, Emma Fréry ne manque pas de talent. En 2020 elle décrochait déjà le Grand Prix Paris Match du Photoreportage Etudiant pour son reportage « Handi’Chiens, ces héros de leur quotidien ». Retour sur son parcours.

 

Visuel Emma Fréry major de promotion

 

Peux-tu nous parler de ton parcours scolaire ?

Je m’appelle Emma Fréry, j’ai 24 ans et j’ai obtenu un bac littéraire en 2015. Après mon baccalauréat, j’ai fait deux ans d’études en sciences du langage à la Sorbonne. En deuxième année, j’ai suivi un cours axé autour de la littérature et de la photographie, et j’ai nettement préféré le langage photographique au langage littéraire. C’est pourquoi j’ai intégré l’EFET Photographie en Bachelor pour trois ans.

 

Est-ce qu’une personne t’a marquée particulièrement pendant ces 3 années ?

En dernière année de Bachelor, chaque étudiant devait choisir un coach pour l’accompagner. Personnellement, j’ai choisi comme coach Philippe Breson parce que je trouvais que c’était un enseignant qui me disait les choses telles qu’elles étaient, qui savait me dire lorsque ça n’allait pas et surtout me dire comment je pouvais améliorer les choses.

Je l’ai trouvé très bienveillant et très à l’écoute. Il m’a vraiment donné d’excellents conseils. Il m’a beaucoup aidé à me trouver, moi, en tant que photographe, et à développer mon univers que je travaille encore actuellement. Sans lui, je ne sais pas vraiment où j’en serais. Pour tout cela, je le remercie infiniment.

 

As-tu un bon souvenir à partager ?

Un très bon souvenir que je garde en tête c’est au cours de ma dernière année de Bachelor. J’ai développé de fortes affinités avec certaines camarades, notamment avec Marie et Mélina, qui resteront de très bonnes amies.

Cela fait plaisir de trouver des amies sur qui compter. Il n’y a pas de rivalité ou de compétition, on s’entraide et on se pousse à se surpasser. Je trouve que c’est très important, surtout dans le milieu de la photo.

 

Qu’est-ce que cela te fait d’avoir été Major de promotion ?

Je suis sincèrement très honorée. J’ai été très surprise d’avoir été élue également major jury, je ne m’y attendais vraiment pas parce que je sais qu’au début de l’année, ce n’était pas particulièrement gagné.

Je ne m’étais pas encore totalement trouvée. J’ai beaucoup travaillé pour cela, notamment aux côtés de Monsieur Breson. Ça a vraiment été une révélation. Je suis très contente.

 

As-tu une dernière chose à ajouter ?

J’aimerai dire un grand merci aux enseignants, notamment Monsieur Breson, Noël Bourcier ou encore Fred Perrot, qui ont vraiment été à l’écoute. Ils nous ont vraiment donné de très bons conseils pour progresser et je les remercie énormément pour cela. Ils resteront pour moi un très bon souvenir de cette école.

200