X
JPO du 10/12
L'EFET Photo vous accueille en Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris
Brochure EFET Photo
Découvrez l'école et ses formations
Je télécharge
Une question ?
L'EFET Photo vous recontacte !
Être recontacté
Qui était Alberto Korda ?
15 novembre 2022

Alberto Korda, premier photographe de mode cubain, est né en 1928 et mort en 2001. Il a signé les plus beaux clichés de sa génération et est l’auteur mondialement connu du portrait du Che désormais devenu une icône-pop.

visuel korda

© Creative Commons Attribution 2.0 Generic

 

Alberto Korda : photographe révolutionnaire et génie du noir et blanc

De son véritable nom Alberto Díaz Gutiérrez, le photographe Alberto Korda est né à La Havane. Fils de cheminot, il enchaîne les petits boulots avant de devenir photographe assistant, motivé par l’espoir de séduire grâce à son métier. Il commence en capturant des moments de vie à l’occasion des banquets, des baptêmes et des mariages. Le jeune homme se rappelle retourner en courant jusqu’à son studio où il développe rapidement ses clichés avant de revenir sur les lieux de l’événement pour vendre ses photos comme souvenir.

 

Korda achète son premier appareil dans un mont-de-piété et photographie sa fiancée comme premier sujet. Il prend officiellement son pseudonyme en 1950, à l’ouverture de son propre studio, en raison de sa parenté phonétique avec Kodak.

Son travail se caractérise par une utilisation unique de la lumière naturelle. Le photographe considère que l’éclairage artificiel est une « parodie de la réalité ». Korda se fait donc reconnaître au fil de sa carrière comme véritable maître du noir et blanc. Il se consacre, après quelques années en tant que photographe officiel de Fidel Castro, à la photographie sous-marine. Pendant l’essentiel de sa carrière, il officie au journal révolutionnaire cubain «Revolución».

 

Alberto Korda et le Che : un portrait, une icône

Le photographe Alberto Korda signe le portrait mondialement connu de Che Guevara, le Guerillero Heroico. L’artiste a capturé l’expression du leader au moment des funérailles des victimes de l’explosion d’un cargo français. Travaillant pour le journal Revolución, et photographe officiel, Korda enregistre ainsi un instant historique, dont il comprend la portée.

 

Il s’exprime d’ailleurs à ce propos en rapportant que le Che s’est naturellement placé dans un espace vide. Le photographe, chargé de photographier l’entourage de Fidel Castro, dit avoir eu presque peur en voyant la rage illuminer le regard du Guerillero. Il raconte enfin qu’il a appuyé sur le déclencheur par réflexe, tant il était subjugué.

 

Alberto Korda fait don de cette photographie à un éditeur italien qui se charge de la diffuser dans le monde sous forme de posters et de carnets. Puis Andy Warhol s’en empare pour en faire un tableau et la propulser au rang d’icône pop-culture qu’elle occupe encore actuellement.

 

 

Connaître le travail et le style unique de Korda permet aux jeunes photographes en formation de développer toute une culture de la photographie. C’est aussi un élément crucial pour prendre pleinement conscience des enjeux politico-sociaux des clichés des grands photographes. L’EFET Photographie intègre donc ces éléments d’apprentissage à son excellent Bachelor Photographie, qui dispose d’un contenu de haut niveau théorique et technique.

Korda décède d’une crise cardiaque à Paris, alors qu’il présente son œuvre. Le documentaire « Kordavision » de Hector Cruz Sandoval lui est intégralement consacré.

200