X
Brochure EFET Photo
Découvrez l'école et ses formations
Je télécharge
JPO du 05/02
L'EFET Photo vous accueille en Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris
Une question ?
L'EFET Photo vous recontacte !
Être recontacté
Comment maîtriser la lumière en photographie ?
15 décembre 2021

L’origine étymologique du mot « photographie » provient de la langue grecque antique et signifie « écrire avec la lumière ». Le lien entre lumière et photographie est donc fort et incontournable. Pour maîtriser toutes les techniques de la prise de vue, il faut comprendre le phénomène naturel de la lumière et son fonctionnement.

 

Lumière et photographie : concept et fonctionnement

 

Lumière et photographie : comprendre la technique

Une photographie argentique naît du fait d’une réaction chimique induite par la lumière. Elle se produit lorsqu’une source lumineuse vient frapper les papiers photo ou les négatifs. Il en va de même avec la photographie numérique : le cliché existe sous sa forme digitale, à condition que la lumière soit entrée dans le capteur de l’appareil. Quel que soit le type d’équipement du photographe, le cœur d’une bonne photo est identique : la lumière. Sans source lumineuse, il n’y a rien à photographier.

Les débutants comme les professionnels doivent donc exploiter la puissance de la lumière afin d’obtenir de bons clichés. Pour y parvenir, il faut maîtriser l’éclairage en adoptant trois concepts-clés de la photo : la position, la source de lumière et le sujet de la composition.

L’emplacement de la source lumineuse est la base de la technique professionnelle des prises de vues. En photographie, il est possible de déplacer la source de lumière ou le sujet (afin d’obtenir une position différente de la lumière). Les photographes peuvent opter pour :

  • Un éclairage avant, qui fait ressortir le détail.
  • Un éclairage latéral, qui crée davantage d’ombres et d’effets de profondeur.
  • Un rétroéclairage, qui est plus délicat à maîtriser et requiert de la pratique et une bonne formation professionnelle.

 

Photographie : maîtriser la lumière, un véritable enjeu

Pour maîtriser la lumière en photographie, il faut savoir paramétrer certains points et faire preuve d’une connaissance pointue du domaine. Les principaux sont :

  • Les divers types de lumière : soft light ou hard light. La lumière dure produit des ombres crues, sans transition entre les zones sombres et claires du cliché. La lumière douce permet, quant à elle, d’amorcer une transition subtile entre divers espaces de la composition. C’est une lumière qui peut, par exemple, atténuer les imperfections de la peau d’un portrait (à l’inverse, la lumière dure les accentuera).
  • Le paramétrage de l’équipement technique. Grâce à des diffuseurs, il est possible de moduler la lumière en provenance des flashs ou des stroboscopes d’un studio photo. L’appareil doit aussi être réglé de la manière adaptée. Pour y parvenir, les photographes sont formés aux principes des longueurs d’onde et connaissent le principe de l’échelle de Kelvin. Ils utilisent donc parfaitement la balance des blancs et savent exploiter les logiciels de post-production afin d’atteindre un résultat parfait.

En somme, pour réellement maîtriser la lumière et faire de bonnes photographies, il faut connaître tous les procédés techniques. Pour y parvenir, il est nécessaire de pratique et de se former. À titre d’exemple, l’EFET Photographie propose un Bachelor Photographie qui comporte des enseignements techniques axés sur la lumière en milieu naturel et en studio. Les étudiants sont également amenés à découvrir et maîtriser les logiciels professionnels de retouche d’image.

 

Savoir contrôler la lumière est une technique fondamentale pour se lancer dans la photographie professionnelle.

200