X
Brochure EFET Photo
Découvrez l'école et ses formations
Je télécharge
Une question ?
L'EFET Photo vous recontacte !
Être recontacté
L’importance de la colorimétrie en photographie
1 juin 2022

Qu’est-ce que la colorimétrie en photographie ? Il s’agit de travailler l’image pour que le rendu des couleurs soit le plus proche possible de l’effet escompté. En photographie d’art, la gestion des tonalités est un point essentiel. Plusieurs éléments sont à prendre en compte et le réglage des appareils joue un rôle important. Sublimer les couleurs, c’est accessible avec un bon contrôle de la colorimétrie !

colorimétrie

La gestion de la couleur en photographie

Une bonne maîtrise technique permet de magnifier les couleurs d’une image et de restituer une ambiance, qu’elle soit proche de la réalité ou totalement subjective. Il est primordial que les couleurs soient conservées lors de toutes les étapes du travail du fichier.

Enregistrement, retouche et impression : le photographe doit être certain d’obtenir des teintes précises. Il est donc indispensable d’avoir à disposition un matériel calibré.

Premier point de base de la maîtrise de la colorimétrie en photographie : le réglage de l’appareil photo numérique. Celui-ci est souvent équipé d’un menu de contrôle de la couleur. La balance des blancs permet d’adapter la température de couleur à la situation de la prise de vue.

L’écran de l’ordinateur doit également être étalonné. Un réglage à l’œil est possible, même s’il reste parfois approximatif. Un colorimètre offrira une calibration parfaite des nuances affichées sur le moniteur.

L’imprimante est enfin le dernier périphérique intervenant dans la séquence. Un calibrage professionnel à l’aide d’un spectrophotomètre garantit un rendu impeccable. Le choix du papier et de la qualité de l’encre influencent grandement le résultat.

Au-delà de l’aspect purement technique de la colorimétrie en photographie, l’angle artistique a aussi toute son importance.

 

La colorimétrie en photographie : laisser place à l’émotion

La notion de perception et de sensibilité du photographe est au centre de l’image lors de la prise de vue. Mais depuis toujours, le post-traitement de l’œuvre est la touche finale qui confère au cliché une empreinte unique, qu’il s’agisse d’une pellicule argentique ou d’une photo numérique.

Grâce à la colorimétrie en photographie, la reproduction peut être valorisée avec un style fort et personnalisé.

Des manipulations intéressantes sont permises pour obtenir un rendu particulier sur un tirage argentique aussi bien que pour le traitement d’une photo numérique avec des logiciels de retouche. Les couleurs chaudes ou froides modifient la sensation dégagée par l’image. Clichés à l’aspect vintage, virages, coloris intenses ou sourds : le langage des couleurs possède une large palette.

De grands noms de la photographie ont choisi de travailler avec des sujets hauts en couleur, plaçant les gammes chromatiques au centre de leur œuvre. La couleur peut elle-même devenir le thème de la photo et tenir le rôle principal. Dans l’art du portrait, le rendu des tons chair doit être naturel alors qu’il est d’une variété infinie. La colorimétrie en photographie est là aussi primordiale.

L’expertise dans les applications de traitement d’images ou le développement des épreuves argentiques permet une créativité sans limites. Utilisation des couleurs complémentaires, harmonie des tons et teintes primaires sont des bases essentielles à acquérir. Pour apprendre à contrôler les couleurs et obtenir un résultat parfait, il est indispensable de suivre des cours.

 

L’EFET photographie propose des formations complètes sur le sujet. Explorer les possibilités offertes par son appareil reflex et maîtriser les outils de retouche d’images pour rehausser les couleurs sont des prérequis pour que le photographe s’exprime pleinement dans son art. Découvrez comment percer les secrets du cercle chromatique notamment lors des cours du soir proposés par notre école de photographie.

200