LUC CHOQUER Femmes d’Istanbul
Actualité publiée le 12 décembre 2014

Luc-Choquer-02

Jeune lauréat du Prix Kodak de la Critique photographique en 1985, prix Niépce en 1992, Luc Choquer ajoute à sa biographie d’avoir présidé le jury du diplôme Efet Photo 2011. Le voici encore à mis l’honneur avec dix autres photographes dans l’exposition montée par Agnès B. dans sa galerie de la rue Quincampoix, autour de la Méditerranée, l’un des trois thèmes du Mois de la photo 2014. Intéressé par la Turquie, amoureux des femmes, Luc Choquer a photographié celles d’Istanbul dans leurs luttes, leur intimité comme dans leurs bonheurs. La couleur, le flash conjuguent leurs forces pour donner à ces images leur puissance d’évocation et au témoignage son acuité. Où il est question à la fois du voile et des chevelures libres, de la présence parfois pesante des frères, des pères et des maris qui ont pu se mettre en travers de l’investigation du photographe. À la lumière des plages du Bosphore ou au huis-clos des chambres, la fresque vive en couleur d’une lente mondialisation des mœurs.

Hervé Le Goff

Visages de la Méditerranée, Luc Choquer avec Brigitte Cornand, Dash Snow, Gabriel Orlowski, Hervé Guibert, Malick Nejmi, Nan Goldin, Olivia Bee, Richard Billingham, Samuel Gratacap, Tim Barber.  Galerie du jour Agnès B. 44, rue Quincampoix, Paris 4e,  jusqu’au 20 décembre 2014.