LE CINEMA INVENTÉ et magnifiquement célébré
Actualité publiée le 31 mars 2015

cinema-lumiere-2

On penserait  trouver une rétrospective de plus, qui partirait de la lanterne magique pour arriver à nos projections numériques. Dans son atmosphère bleue de nuit américaine, l’évocation de l’invention des frères Lumière est bien plus que cela, qui ressuscite l’accueil enthousiaste des foules.

Autour de la restitution de l’historique Salon Indien des premières projections publiques, c’est le faisceau entier des emprunts et des innovations du génie fraternel pour faire du Kinétoscope d’Edison un spectacle offert  au monde  filmé dès les premiers jours, découvrant au passage la rhétorique du panoramique et du travelling et les propositions prodigieuses de la plaque autochrome et le relief sans lunettes. Invités aussi, les premiers suiveurs qu’ont été Georges Méliès, Charles Pathé et Léon Gaumont, au cœur de cette Belle époque dont les divers écrans nous renvoient l’image vivante. Au bout de la féérie, dans une petite salle obscure, le beau film d’Eric Rohmer rend leur parole à Jean Renoir, l’auteur de La Règle du jeu et à Henri Langlois, le fondateur de la Cinémathèque française. C’est au Salon d’honneur du Grand Palais, et il fallait bien ça, jusqu’au 14 juin.

Hervé Le Goff

cinema-lumiere-1 cinema-lumiere-2