X
JPO du 15/06
L'EFET Photographie vous accueille en Journée Portes Ouvertes !
Je m'inscris

Quels accessoires pour la macro ?

14 mars 2023

La macro, ou plutôt la photomacrographie, consiste à photographier des sujets de petites tailles pour en montrer les fins détails. Cette discipline requiert un matériel spécifique, qui peut consister en des objectifs compatibles ou des accessoires dédiés.

 

visuel macro

© Pexels

 

 

Pour qu’elle soit qualifiée de macro, une photographie doit présenter un rapport de grandissement supérieur ou égal à 1. Ce qui signifie qu’à partir d’un sujet d’une taille donnée se forme sur le capteur – ou sur le film en argentique – une image de même taille ou supérieure. Pour atteindre un tel grandissement, la première solution consiste à utiliser un objectif macro. Attention toutefois aux appellations abusives de certains fabricants qui qualifient de macro des objectifs dont le grandissement maximum n’excède pas 1 :2, soit 0,5x. Ce qui signifie qu’à leur plus courte distance de mise au point, l’image formée est en réalité deux fois plus petite que le sujet.

 

 

Pensez donc à consulter la fiche technique des objectifs pour vous assurer de leurs compétences. En 24×36, un 50 mm capable d’atteindre un grandissement de 1:1 doit permettre de faire la mise au point à 16 cm environ tandis que ce rapport macro est atteint à 30 cm de distance avec un objectif de 100 mm. En fonction des sujets que vous photographiez et de la distance à laquelle vous souhaitez travailler, vous avez donc intérêt à choisir un objectif macro de plus ou moins longue focale. Enfin, si la plupart des objectifs macro du marché permettent d’atteindre un rapport de grandissement de 0,5 ou 1x, il existe quelques modèles encore plus ambitieux de 1,25x, 2x ou même 5x. Sachez enfin que les objectifs macro ne sont pas les seuls systèmes permettant d’atteindre de forts grandissements.

 

 

Les bagues-allonges et soufflets

En optique, plus le sujet se rapproche de la lentille ou de l’objectif, plus son image grandit et s’en éloigne. Pour réaliser la mise au point sur des sujets très proches, il faut donc pouvoir éloigner suffisamment l’objectif du capteur pour augmenter le tirage. C’est le rôle des bagues-allonges qui permettent de dépasser la distance minimale de point intrinsèque à chaque objectif. Ces accessoires sont disponibles en différentes épaisseurs, pour accroître plus ou moins le grandissement, et sont compatibles avec n’importe quel objectif, macro ou non, à condition de les choisir de la bonne monture. Sur le même principe, on trouve également des soufflets qui ont l’avantage d’une distance variable.

 

 

Les bonnettes

Contrairement aux bagues-allonges qui se placent entre l’objectif et l’appareil, les bonnettes se vissent sur l’avant, comme des filtres. Ce sont des systèmes optiques convergents qui agissent comme des loupes. Les bonnettes modifient donc la focale de l’objectif sans changer le tirage et par conséquent la distance minimale de mise au point. Comme elles se placent devant l’objectif, elles peuvent engendrer des aberrations optiques et doivent donc être choisies avec soin. Elles doivent également s’adapter au diamètre de votre objectif.

 

 

Les bagues d’inversion

Enfin, sachez que les lois de l’optique sont parfois surprenantes : un objectif ordinaire monté à l’envers peut devenir un étonnant objectif macro. Pour que l’opération soit réalisable en pratique, il faut acheter une bague d’inversion. Elle se compose de deux bagues, l’une permettant de visser l’avant de l’objectif sur le boîtier et l’autre se positionnant à l’autre extrémité pour assurer la communication électrique entre l’objectif et l’appareil photo.

 

 

 

Depuis 50 ans, l’école EFET Photographie forme des étudiants aux différents métiers et aux différentes disciplines de la photographie. Son enseignement repose sur un apprentissage théorique et pratique qui comprend aussi bien du laboratoire que de la prise de vue en studio ou en reportage. L’école propose différentes filières, du bachelor en trois ans au bachelor intensif en un an, en passant par des cours du soir ou certains jours de la semaine seulement.

200