Don't believe black magic © Hwayoung Lim

Hwayoung Lim (3eme année, promotion 2016) remporte le Prix Marc Grosset 2016, pour la catégorie Photojournalisme avec "Don't believe Black Magic".

Il ne fait pas bon être albinos en Tanzanie. Il y a d'abord les brûlures du rayonnement UV de la lumière solaire sur une peau atteinte d'un dysfonctionnement de la mélanine, et à terme, la dégradation et la perte de la vue. A ces calamités physiques, s'ajoute le vent pernicieux d'une superstition qui attribue aux organes d'albinos des pouvoirs magiques, et en fait les victimes de pratiques de sorcellerie conduisant à la mutilation et au meurtre. Hwayoung Lim a commencé dès le mois de février 2016 à documenter cette tragédie, en montrant les efforts déployés par les ONG pour éduquer et protéger les enfants albinos. Après avoir séjourné auprès des uns et des autres, Hwayoung Lim a rapporté un reportage poignant de tristesse et d'espoir. "Don't believe Black Magic" lui a valu la place de lauréate la catégorie Photojournalisme du Prix Marc Grosset 2016, organisé par les Promenades photographiques de Vendôme, proposé aux élèves des classes terminales des écoles de photographie et qui distingue également un étudiant dans la catégorie Photographie Plasticienne, attribué cette année à Laurent Gilson, de l'école Agnès Varda à Bruxelles.
Hwayoung Lim remporte un appareil numérique Fujifilm X-M1, un chèque de 500€ et son travail ferra l'objet d'une exposition personnelle lors de l'édition 2016 des Promenades photographiques de Vendôme. Le prix "Plasticien" avait été remporté en 2010 par Marie Benattar (promotion Efet Photo 2010) et en 2012 par Marie Ormières (promotion Efet Photo 2012).