sous-1000 briques

Les Mille Briques, ce n'est pas le titre d'un roman policier relatant un fructueux hold-up, c'est tout simplement un recueil de textes et de photographies sur une prison, toute construite en briques, juste avant la fermeture définitive de ses portes. Les textes sont les prises de paroles des derniers détenus de la Maison d'arrêt et de justice de Beauvais, et les images sont signées Andrea Eichenberger à la faveur du travail mené dans le cadre des résidences.
Forme intéressante de mécénat, la résidence d'artiste comprend l'hébergement dans la région d'accueil, avec la contrepartie d'y réaliser un travail personnel, destiné à être exposé et publié la plupart du temps sous la forme d'un livre. Ce livre, publié chez Diaphane éditions est actuellement en projet, en mode de souscription : en le commandant sur www.diaphane-editions.com, le futur lecteur accélère sa fabrication, avec le bénéfice de payer son exemplaire moins cher, en l'occurrence 25 € au lieu de 30 €. Les photos sont belles, les textes poignants, l'enjeu en vaut la peine.

sous-1000 briques sous-1000 briques sous-1000 briques sous-1000 briques

© Diaphane éditions- Andrea Eichenberger